Dorn Cox, une autre vision des États-Unis

Quand on demande à Dorn Cox si l’arrivée de Donald Trump au pouvoir va accélérer les velléités productivistes de l’agroalimentaire, il répond que dans le New Hampshire où il gère un immense réseau, on n’a pas attendu les gouvernements pour commencer à changer le monde!

Au moment où nous rencontrions Dorn Cox à Boston, on ne connaissait de lui que son réseau GreenStart et sa grande connaissance scientifique sur les sols et la terre. Nous avons vu l’agriculteur qui a les contraintes quotidiennes du métier mais qui essaye d’être en avance de quelques décennies pour imaginer le monde d’après-demain plutôt que celui du court terme.
Dorn Cox est de ceux qui croient dans le mélange des genres. « Nous sommes implantés près de Boston et avons donc initiéq des relations avec les chercheurs du M.I.T. (Massachussets Institute of Technology). »

Et la politique agricole du gouvernement ne semble pas vraiment l’atteindre. « Nous sommes finalement assez peu touchés par les politiques fédérales, nous avons constitué un réseau suffisamment puissant sur la côte Est pour imaginer l’agriculture qui pourrait nourrir la planète. »

Retrouvez Dorn Cox samedi et dimanche au Nantes Food Forum

Voir toutes
les actualités